mardi 4 décembre 2018

Ma petite Sibérie


Options d'achat :
Format 11,5*19 cm, 180 pages N&B

Vous pouvez en consulter les premières pages en cliquant sur le mini wobook ci-dessous



Pour les professionnels (libraires) : Joignez-moi par mail pour application de mes tarifs de vente aux professionnels. Dépôt-vente possible.

____

Roman

____

C’est à Peau Neuve, hameau isolé de petite Sibérie, qu’Héloïse s’amourache de Giacomo, son fidèle ami, son dévoué trognon de pomme ! Une idylle charmante mais très vite brisée par les aventures sentimentales d’une mère volage, bien décidée à partir pour la capitale avec le premier amant de passage. Sa vie bascule, pénètre dans des univers scabreux, souvent impitoyables. Enfance abusée, blessée. Adolescence en errance affective et sexuelle. Pour préserver son union avec Giacomo, sa meilleure amie scelle avec elle un pacte fraternel de vie. Un récit aux multiples péripéties et intrigues. Un roman de mœurs dans lequel triomphent, côte à côte, amitié et amour.

1 commentaire :

  1. Dans Ma petite Sibé­rie il arrive que la mère aimée soit plus mul­tiple qu’une. Mais la nar­ra­trice n’en est pas pour autant dans tous ses états. Du moins plus main­te­nant, et l’auteur ne fait pas dans le pathos et tourne presque cela sinon en chan­son bien douce du moins en comp­tine ailée. Il existe donc chez Roschi une voca­tion à être. Il sait que, tout étant chi­mie et alchi­mie, il faut par­fois chan­ger de fla­con.
    Néan­moins, l’auteur, pudique et pro­fond, pré­fère le rêve au cau­che­mar. Et, au nom de l’existence, il refuse les ampu­ta­tions de l’âme : elles ne sont jamais salvatrices.
    Jean Paul Gavard-Peret le litteraire.com

    http://www.lelitteraire.com/?p=48942

    RépondreSupprimer