samedi 2 février 2019

Critique littéraire de Mon amour abyssal par Constantin Frosin

Constantin Frosin nous a fait l'honneur d'une magnifique critique littéraire de Mon amour abyssal, de Ionuţ Caragea... Qu'il en soit remercié !
En voici la conclusion

Vu l’amplitude de la démarche poétique de Caragea et l’approche hardie de questions plus que délicates et sensibles, la traductrice a eu à affronter un déferlement de (non-)métaphores subtilement implicites, un rythme endiablé des ondoiements du discours poétique spécifique de ce Poète singulier, qui pose en receleur d’un tas de multivers dans son propre univers sentimental. Elle a finalement réussi à rendre le tumulte et le bouillonnement du phrasé carageaen, ce qui est déjà un coup de maître pour une débutante. Qu’elle en soit remerciée ! Quant à ce Poète hors du commun, puisse-t-il continuer à nous ramener à la vraie vie !

Pour lire l'ensemble, c'est ici


Aucun commentaire :

Publier un commentaire