mercredi 2 novembre 2022

L'être que je suis

Options d'achat
Format 21*15 cm, 88 pages N&B

Pour vous faire une idée, vous pouvez en consulter des extraits ici

Pour les professionnels (libraires) : Joignez-moi par mail pour application de mes tarifs de vente aux professionnels. Dépôt-vente possible. 
_________

Récit
_________

Aujourd’hui, rien de spécial.

J’ai fait la sieste en plein soleil, sur un toit. J’avais réservé depuis deux semaines. Là-bas, j’ai réfléchi, abondamment pensé. Je me demande si je ne vais pas à nouveau déménager. Cette instabilité permanente me caractérise. Elle me nourrit aussi. J’ai besoin de ces détours, de ces méandres. Ils sont nécessaires à ma construction.

_________

« Subtil, précieux, délicatement mystérieux, comme son félin de salon préféré, l’auteur de L’Être que je suis embarque son lecteur sur les traces légères d’un chat très personnel. Un chat ? Ou une de ces créatures duplices qui se déguise de fourrure et de griffes pour exprimer tout ce qui lie l’animal à l’humain autant que l’humain à l’animal et qui fonde leur énigmatique complicité ?

Entre deux maisons dont il chante les mérites et les désagréments, le Prince de velours fait entendre la musique de ses plaisirs, de sa mélancolie et de ses rêves, tout en parcourant son territoire à la recherche d’expériences renouvelées et de rencontres marquantes.

A hauteur de chat, c’est toute une perception du monde qui se déploie, faite de sensibilité extrême et d’orgueil vulnérable, de sensualité exigeante et de sentimentalité pudique.

Après la lecture de L’Être que je suis, on se retournera sur chaque chat de gouttière croisé au coin d’une rue, intrigué au plus haut point par les secrets de ses yeux qui font semblant de nous ignorer pour mieux nous deviner. »

Françoise Grard

_________

Le chat de Paùl Jack revient et tire la couverture. Un livre pour lui tout seul.

« Un chat qui chemine nonchalamment dans cette histoire, comme s’il se jouait de la plume de son créateur en plein travail, avec son caractère bien trempé, bien félin. Coup de patte par-ci, coup de patte par-là, pour réorienter l’inspiration de l’auteur dans la bonne direction. C'est-à-dire celle de ses envies.

Ce maître chat si drôle qu’on le prend au sérieux, avec sa gourmandise, ses jeux, ses réflexions, ses caprices… Personnage à part entière, sensible et souverainement jaloux de l’attention de Jack. »

Camille Layer

_________


Compositeur, pianiste et auteur de chansons, Pierre-Michel Sivadier a collaboré à une trentaine d’albums dont trois publiés sous son nom. L’Être que je suis est son cinquième ouvrage.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire