lundi 10 février 2020

De la faïence à la journée des tuiles


Options d'achat


Format 15*21 cm, 225 pages N&B et une page couleurs.
Pour vous faire une idée, vous pouvez en consulter les premières pages ici

Pour les professionnels (libraires) : Joignez-moi par mail pour application de mes tarifs de vente aux professionnels. Dépôt-vente possible. 
____

Roman historique

Dans la seconde partie du XVIIIème siècle, les faïenceries du faubourg Très-Cloîtres à Grenoble et de La Tronche à Saint Ferjus sont prospères.

La création d’un nouveau décor, un “chinois bossu”, va être à l’origine d’un imbroglio qui va conduire deux peintres en faïence, Pierre Lesas et Jean-Baptiste Clément, dans une aventure rocambolesque.

Ce roman, très documenté, raconte l’histoire de ces peintres en faïence dans un contexte particulier. En raison du poids des impôts et de l’augmentation du prix du pain, le mécontentement gronde dans le royaume.

L’importance du rôle du Parlement dans la ville de Grenoble, seul rempart contre les édits royaux, va amener à un soulèvement de la population de la ville et de ses faubourgs afin de le défendre, lors de la Journée des tuiles, prémice de la révolution française.

L’auteur, Béatrice BESSE, a été enseignante en arts plastiques, artiste peintre, responsable de la communication. Elle est passionnée par l’histoire et en particulier par le XVIIIème siècle. Elle est membre associée de l’Académie Delphinale et fait partie des associations des Écrivains Dauphinois et de Patrimoine et Développement.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire