Déplacement

Je serai en déplacement du jeudi 22 juin au lundi 3 juillet inclus. Pendant cette période, je continuerai à pouvoir consulter mes mails et à servir les commandes de fichiers pdf et epub.
  • Les commandes de livres papier reçues seront servies à mon retour.
  • Sur les sites de Amazon et de la Fnac, les livres que je publie apparaîtront comme temporairement indisponibles ; elles seront à nouveau disponibles à mon retour.


mardi 20 janvier 2015

Un poème de Jean-Michel de Cauville dans l'Anthologie de la Société des Poètes Français

Jean-Michel de Cauville,  auteur de Aux portes de l'âme, D'aimer, n'oublie jamais et Un vers au bout de la ligne, nous partage la publication d'un de ses poèmes dans l'Anthologie de la Société des Poètes Français

Le Printemps est là


Quand les roses d’Ispahan éclosent
Et que je devine ton parfum
J’aimerai alors que tu oses
Être là à tous mes lendemains…

Mais le Printemps est là…

Car ton corps aux effluves d’argan
Invite mes mains passagères
À y dessiner en insolent
Des esquisses trop cavalières…

Mais le Printemps est là…

Quand elles sont à demi ouvertes
Tes lèvres nacrées rouge brillant
Sont les plus troubles découvertes
Qu’attend ma bouche assurément…

Mais le Printemps est là…

L’hiver est mort, mort depuis longtemps
Devant le mur de Jérusalem
Les prières ont foutu le camp
La foi n’est plus qu’un long poème…

Mais le Printemps est là…

Toi, toi, ma plus belle des saisons
Je t’aime, à chaque jour je t’aime.
À ça, ne cherche pas de raison
Car je ne la sais pas moi-même.

Jean-Michel de Cauville