lundi 26 décembre 2016

Critique de L'étau des ténèbres, tome 2 : L'insurrection des ombres.

L'étau des ténèbres, tome 2 : L'insurrection des ombres vient de recevoir une critique très élogieuse de la part du site Le monde enchanté de mes lectures... Merci infiniment pour ce cadeau de Noël !
L'étau des ténèbres, tome 2 : L'insurrection des ombres

Ce 2 volet nous plonge au cœur même d’une guerre entre deux idéaux aussi différents que puissants l’un et l’autre. La Théologie représenté par le Dieu Solaire est-elle si « bonne » et si « pure », n’est-ce pas qu’un ensemble de conspirations, mensonges et traitrises ? Que veut vraiment Adana Tarsis, qui représente-elle réellement ? Voilà les questions que l’on se pose et qui nous tiennent en haleine tout au long de cette histoire.

Il n’y a pas ici de personnage plus important qu’un autre, malgré la multitude de protagonistes, chacun a un rôle essentiel bien défini, on alterne ainsi d’un chapitre à l’autre avec leurs visions et leurs ressentis, dans des endroits et à des moments différents. Ce mode d’écriture est vraiment captivant et enivrant, c’est un perpétuel renouveau, une relance constante de l’intrigue, des possibilités étoffées quant à la suite des évènements. Les rôles et les caractères que composent les personnages nous offrent également une grande diversité de sentiments et de lignes de conduites, on y retrouve du courage, de la détermination, de la vantardise, mais aussi du respect, du partage et de l’amour, là encore c’est totalement prenant de passer d’un état d’âme à l’autre via ses protagonistes, c’est impossible de s’ennuyer ne serait-ce qu’une minute, on est totalement pris dans l’engrenage du récit, à l’affut du moindre mouvement, de la dernière action afin d’essayer d’anticiper ce qui peut se passer.

Quant au style d’écriture, il est tout simplement parfait, totalement adapté à ce genre de récit, l’auteur nous décrit avec précision et efficacités les scènes et les paysages, c’est un jeu d’enfant de les imaginer. Les émotions partagées et développées avec réussite, les personnages captivants et entrainant et enfin, le monde et l’histoire dans laquelle on évolue peut aisément s’apparenter à notre réalité lors de guerre par exemple, ce qui lui confère une aura de réalisme très intéressante qui peut satisfaire les moins « mordus » de Fantastique/Fantasy.

En conclusion, un deuxième opus riche en actions et évènements, qui nous révèle des éléments clefs d’un conflit et qui nous laisse en suspens d’une suite qui promet d’être captivante. Un joli coup de cœur !